Home Dialogue Sexe Marilou, salope au tel vous raconte un moment de dial sexy

Marilou, salope au tel vous raconte un moment de dial sexy

by DIAL SEXY
branle au tel avec une salope

Petites confessions intimes d’une libertine sur le téléphone rose : et oui, je vais vous raconter ma journée type de jeune libertine qui aime parler de cul et sans tabou ! Déjà, je suis secrétaire médicale en journée mais à mi-temps, ce qui me dégage pas mal de temps libre pour avoir un job d’appoint sauf qu’évidemment quand l’on a une clause de non-concurrence et que l’on est diplômée que dans ce domaine, et bien c’est foutu pour bosser ailleurs. Dans ma vie privée je suis en couple avec un mari candauliste et donc libertin dans l’âme, comme moi en fait ! A force d’aller sur des sites de cam pour nous montrer, l’envie du candaulisme a été plus forte pour mon mari et moi ça me branchait pas mal, mais le format cam est franchement assez désagréable : il n’y a pas d’interaction avec les personnes qui vous regardent ou alors juste des commentaires habituels du « mets-toi un doigt dans le cul ». Oui, je m’en mets des doigts dans le cul, j’aime la sodomie, mais en cam, ce n’est pas génial pour l’excitation. Est alors arrivé l’idée du téléphone rose gratuit et je peux dire que cela a plutôt transformé notre vie. Il fallait avoir l’idée et en plus, c’est rémunéré (pas beaucoup mais là c’est vraiment joindre l’utile à l’agréable !). Ma candidature a été assez rapide je dois dire pour l’entretien téléphonique. J’ai eu au bout du fil mon futur employeur qui m’a tout simplement demandé de raconter ma première fois et que cela soit le plus excitant possible mais sans mentir. Facile, c’est quelque chose que je sais faire très facilement que de parler de ma vie sexuelle. Une fois ce cap dépassé, il me fut demandé de décrire un fantasme particulier et mon but est de faire bander en 30 secondes chrono ! Là c’est déjà plus compliqué, alors j’ai vite compris qu’il fallait jouer sur les sensations quand l’on veut être au téléphone rose et surtout avoir une voix très suave et sensuelle. Si j’ai réussie à passer ce test, c’est tout simplement parce qu’en racontant mon histoire de sexe avec le fantasme du candaulisme (je ne suis pas allez chercher bien loin !) et bien c’est comme si j’avais vécu l’expérience. Il me dit alors que c’était exactement la même chose pour lui, c’était comme si il y était et c’est exactement ce que veulent les personnes qui sont adeptes du tel rose. C’était gagné et tous les débuts aprem jusqu’au soir je me mets en disponible pour pouvoir parler de choses très intimes ou réalise même les fantasmes des autres par téléphone. Si vous n’avez jamais essayé, tentez l’expérience avec moi et vous comprendrez la différence.

A voir aussi